Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

vendredi 28 juin 2019 à 18h30

Présentation du livre « Peuple » de Déborah Cohen

NDLR vu sur les réseaux sociaux

Après un premier essai reporté, nous sommes ravis de vous communiquer la nouvelle date de la présentation du livre de Déborah Cohen.

Déborah Cohen, maîtresse de conférence en Histoire à l'Université de Rouen, sera l'invitée du Diable au Corps pour venir présenter son nouveau livre, "Peuple".
"Le peuple est le sujet du moment révolutionnaire. Dans le feu de l'action, on le reconnait facilement: il est celui par qui la révolution va de l'avant, celui qui pousse à agir, à bousculer le vieux monde. Mais avant? Avant le moment révolutionnaire, qui est le peuple?
L'auteure se demande s'il faut renoncer au mot peuple, en décrivant l'évolution de son utilisation. Tout d'abord, le mot peuple a subi une tentative de réappropriation par l'extrême-droite. D'autre part, il a ressurgi et à servi dans les luttes récentes: on a vu les Gilets Jaunes le crier, l'inscrire sur les gilets, sur les murs...
Alors ce mot, que devons/pouvons-nous en faire?"

Nous tenterons de répondre à ces questions autour d'un verre et de quoi grignoter. N'hésitez pas à ramener des petites choses à manger.

Rendez-vous au Diable au Corps très vite !

Vendredi 24 mai, Déborah Cohen viendra présenter son livre Peuple, à 18h30, au local du Diable Au Corps, 100 rue Saint-Hilaire.

Déborah Cohen, maîtresse de conférence en Histoire à l'Université de Rouen, est l'invitée du Diable Au Corps pour venir présenter son nouveau livre, Peuple.

Le peuple est le sujet du moment révolutionnaire. Dans le feu de l'action, on le reconnaît facilement : il est celui par qui la révolution va de l'avant, celui qui pousse à agir, à bousculer le vieux monde. Mais avant ? Avant le moment révolutionnaire, qui est le peuple ?

L'auteure se demande s'il faut renoncer au mot « peuple », en décrivant l'évolution de son utilisation.

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir